ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

Le Burkina-Faso vu par...

François Goldblatt, ancien Ambassadeur de France


" Je vois poindre le développement du Burkina Faso d’ici à 20 ans avec d’excellentes perspectives car ce pays est volontaire, moderne, avec un excellent esprit, le tout couronné par une volonté politique... Je souhaite que la France et le Burkina Faso sortent de ce cycle de coopération entre pays pauvre et pays développé afin que s’établisse une coopération basée sur le même pied d’égalité...Le développement du Burkina se fera naturellement au fur et à mesure qu’il franchira les différents pans de développement et de la prospérité... Vous allez avoir cette année, d’après les prévisions du FMI qui viennent de paraître, 5% de taux de croissance. Pour les années 2011-2014, selon la mission du FMI qui vient de quitter le Burkina, le taux de croissance tournerait même autour de 5,5%. L’Europe, la France qui se sont développées depuis fort longtemps auront un taux autour de 1 ou 1,5 %, et parfois 2%, pour les bonnes années.
Inexorablement, le Burkina va rattraper son retard. Il s’agit de faire en sorte que le taux de croissance soit rapide pour rattraper des pays comme la Chine, la Malaisie, la Corée du Sud. Il faut se dire que c’est possible et c’est jouable. Il n’y a aucune raison de penser que ce que des pays comme la Corée du Sud ont pu faire dans les années 1960-1970 ne puisse être à nouveau réalisé... Il y a beaucoup d’acquis en terme de capital humain, de stabilité sociale, religieuse et interethnique… ».


PJ


Le Professeur Ali Smaoui
Gafsa - Tunisie

« Le Burkina Faso, ce pays enclavé et réputé très pauvre économiquement, est assurément l'un des plus charmants et attachants sur le plan humain. La cordialité, l'hospitalité et les sourires spontanés des burkinabè valent en eux mêmes un trésor inestimable. Ce sont des gens travailleurs, optimistes et fiers de leur pays.
J'ai eu la chance d...
Lire la suite

Le CIAN (Conseil des Investisseurs en Afrique Noire)

Selon le CIAN les piliers de l’économie burkinabè restent et demeurent les télécommunications, la sécurité, le secteur bancaire ainsi que sa légendaire qualité de main d’oeuvre. Deux points faibles en revanche, le coût de l’énergie et l’importance du secteur informel (pourtant considérablement réduit ces dernières années). <...
Lire la suite

Pierre Protar
Ancien Ambassadeur de la Communauté Européenne

« Le Burkina Faso : un exemple de volontarisme et de bonne gouvernance Voilà un pays qui reste déterminé à avancer sur la voie difficile du développement. A cet égard, les exemples sont nombreux, éloquents, les chantiers se multiplient, notamment en vue de diversifier l'économie burkinabè dont la dépendance à l'égard du coton présente des risques p...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00